1-866-626-8055   |  [email protected]

La pyrrhotite, qu’est-ce que c’est ?

La pyrrhotite, un minerai que l’on trouve naturellement dans le sol, rime aujourd’hui avec «catastrophe» pour des milliers de propriétaires qui en sont victimes.

Le dossier s’étire sur plus d’une décennie.

 

 

La pyrrhotite, qu’est-ce que c’est ?

La pyrrhotite est une espèce minérale composée de sulfure de fer qui s’oxyde au contact de l’air et de l’humidité.

Le minéral produit alors de l’acide sulfurique qui réagit avec le calcium et les aluminates du béton. La réaction entraine alors la fissuration et la désagrégation la fondation.

Voilà pourquoi la pyrrhotite est si problématique pour les propriétaires.

Une fois que les premières fissures surgissent, généralement entre trois et cinq ans après la coulée, le processus est impossible à interrompre ou à corriger.

L’unique solution pour une propriété affectée est la reconstruction complète de sa fondation, ce qui nécessite une suite de travaux onéreux.

 

 

La problématique au Québec.

La problématique trouve son origine aux années 1990, quand deux carrières en Mauricie ont produit de la pierre à haute teneur en pyrrhotite.

Cette pierre «contaminée» a été utilisée pour la construction de centaines d’habitations pendant près d’une décennie.

C’est ainsi que plusieurs propriétaires, notamment en Mauricie et sur la rive sud du Saint-Laurent, font face à de sérieux problèmes dus à la présence de pyrrhotite.

Selon la Coalition d’aide aux victimes de la pyrrhotite, le nombre de victimes se situerait aujourd’hui à de plus de 2 000.

Avec un coût moyen de réparation de 200 000 $ par résidence unifamilliale, les dommages causés par la pyrrhotite s’élèverait au-delà d’un milliard de dollars.

Le véritable drame se trouve cependant dans la faible couverture des propriétaires par un plan de garantie.

Seulement 35 % des victimes bénéficieraient d’une telle couverture, alors que les autres doivent assumer les frais de réparation puisque les polices d’assurances privées ne couvrent pas ce genre de dommage.

C’est ainsi que le gouvernement du Québec, dès 2011, a offert aux victimes plusieurs aides financières totalisent aujourd’hui 52 millions de dollars.

Pour sa part, le gouvernement fédéral a consenti à une aide de 30 millions de dollars en 2016.

En 2014, SNC-Lavalin et d’autres entrepreneurs ont, a quant à eux, été condamnés à verser 198 millions de dollars de compensation. En faisant appel du jugement de la Cour supérieur, aucun montant n’a encore été versé.

En conséquence, par la voix de la Coalition d’aide aux victimes de la pyrrhotite, les propriétaires demande au gouvernement fédéral que les 280 millions de dollars que devra payer SNC-Lavalin à la suite de sa condamnation pour fraude, en 2019, leurs soient versés.

 

 

Le taux de pyrrhotite.

Un tout autre problème existe quant à un taux acceptable de pyrrhotite dans la composition d’une maison.

À quel point la désintégration d’une fondation est uniquement due à la présence de pyrrhotite, et non à la mauvaise qualité du béton ?

Le Programme pour les résidences endommagées par la pyrrhotite de la Société d’habitation du Québec est notamment offert qu’aux propriétaires prit avec un taux de pyrrhotite supérieur à 0,23 %.

Mais qu’advient-il lorsqu’une propriété possède un taux légèrement inférieur ? Un taux hypothétique de 0,20 % ne vous rend pas éligible au programme d’aide, mais peut vous nuire malgré tout.

Non seulement des problèmes liés directement à la pyrrhotite pourraient se révéler plus tardivement, mais il sera bien plus difficile de trouver un acheteur éventuel si vous souhaitez vendre votre résidence.

Une véritable zone grise où la pyrrhotite réduit potentiellement la valeur de votre maison.

Voilà pourquoi la Coalition d’Aide aux Victimes de la Pyrrhotite milite pour un taux similaire aux normes européennes de 0,10 %.

 

 

Risques sanitaires.

En soi, la pyrrhotite ne pose pas directement un risque pour la santé physique des occupants.

Cependant, la dégradation d’une fondation qu’elle engendre facilite les infiltrations de radon et d’eau.

Le premier est reconnu comme une cause majeure de cancer du poumon, alors que le deuxième favorise la prolifération de moississures pouvant être sérieusement dommageable pour la santé.

On ne peut pas non plus passer sous silences les problèmes psychologiques ayant pour cause la pyrrhotite.

 

 

Nouveau revers pour SNC-Lavalin.

SNC-Lavalin a fait appel aux tribunaux pour tenter de démontrer la responsabilité d’autres acteurs dans la saga de la pyrrhotite, dans le but que ceux-ci puissent payer une partie des dommages que l’entreprise et ses partenaires ont été condamnés à verser aux victimes.

Dans un jugement rendu jeudi, la Cour supérieure du Québec n’a toutefois pas tranché en faveur de la multinationale canadienne.

SNC-Lavalin cherchait à démontrer la responsabilité de l’entreprise Lafarge Canada, le fabricant de la poudre de ciment qui servait à fabriquer du béton, ainsi que d’une géologue à l’emploi de Lafarge Canada, Marie de Grosbois.

Le juge Pierre Ouellet conclut que ni Lafarge Canada ni sa géologue Marie de Grosbois n’ont commis de faute. Ils ne sont donc pas responsables des dommages causés aux victimes de la pyrrhotite et n’ont pas à contribuer à leur dédommagement.

850 propriétaires aux prises avec de la pyrrhotite ont reçu, en août dernier, une compensation financière pour les dommages subis après plus de 10 ans de bataille juridique. Elles se sont partagé environ 125 millions de dollars.

La deuxième vague de procès comporte plus de 800 victimes. Il s’agit de gens dont les dates de construction de leur bâtiment diffère de celles de la première vague.

 

 

 

À PROPOS DE NOUS

Fondé en 2000, Formation Construction est le plus important fournisseur de formations préparatoires à la réussite des examens de la RBQ au Canada.

Des milliers d’entrepreneurs – venant de divers secteurs d’activité – ont suivi un cours à Formation Construction.

Nos cours 100% en ligne sont conçus par des spécialistes de premier plan dans le domaine de la construction.

Pendant toute la durée de votre étude, les formateurs sont à votre disposition pour vous aider, répondre à vos questions et suivre votre progression 7j/7 24h/24.

Nous vous apportons notre aide afin de constituer votre dossier conforme, qui devra être adressé à la RBQ.

À chaque étape de votre projet, vous obtenez des conseils de professionnels experts pour vous aider à vous poser les bonnes questions, vous apporter les outils essentiels pour vous assurer un lancement en affaire lucratif.

Vous êtes orienté sur les assurances et les cautionnements obligatoires liées à votre licence d’entrepreneur et avez accès à un panel de services essentiels à votre lancement d’entreprise.

1 866 626-8055

[email protected]

 

 

 

 

22 février 2021

0 réponses sur "La pyrrhotite, qu'est-ce que c'est ?"

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FORMATION CONSTRUCTION ©  TOUS DROITS RÉSERVÉS