1-866-626-8055   |  info@formationconstruction.com

Entrepreneurs, n’oubliez-pas vos dépenses déductibles d’impôts !

Préambule

La date limite pour envoyer vos documents est le lundi 30 avril 2019.

Travailleurs autonomes :

Dans le cas des travailleurs autonomes, le délai est prolongé jusqu’au 15 juin 2019, indiquent Revenu Québec et l’Agence du revenu du Canada.

Si un solde d’impôt est dû, il doit toutefois être payé au plus tard le 30 avril 2019.

Si vous ne vous acquittez pas de votre solde d’impôt à temps, les pénalités de Revenu Québec sont de 5% du solde impayé à la date prévue de production de la déclaration.

Une pénalité additionnelle de 1% par mois de retard peut ensuite s’ajouter.

FRAIS DÉDUCTIBLES

Frais de démarrage d’entreprise

Vous pouvez déduire les dépenses qui ont précédé l’exploitation de l’entreprise. Toutefois, pour pouvoir déduire des frais de démarrage, vous deviez exploiter l’entreprise pendant l’exercice au cours duquel vous avez engagé les frais.

Frais de formation

Vous pouvez déduire le coût d’un cours de formation comme dépense d’emploi. Le cours doit servir à conserver, mettre à jour ou améliorer vos compétences ou qualités déjà acquises pour les besoins de votre emploi.

Aussi, vos cours RBQ chez Formation Construction sont déductibles d’impôts !

Fournitures d’entreprise

Vous pouvez déduire le coût des articles utilisés par votre entreprise qui servent indirectement à la production de biens et de services.

Taxes d’affaires, droits d’adhésion, permis et cotisations

Les taxes d’affaires, les droits d’adhésion, les permis et les cotisations sont déductibles, mais vous ne pouvez pas déduire les cotisations, y compris les droits d’adhésion, que vous avez versés à un club dont les activités principales sont des services de restauration, de loisirs ou de sport.

Les cotisations à un ordre professionnel donnent droit à un crédit d’impôt de 20% à Québec. Ce crédit d’impôt peut également être demandé par un travailleur autonome.

Frais de bureau

Vous pouvez déduire le coût des petits articles comme les crayons, les stylos à bille, les timbres, les trombones et la papeterie. N’incluez pas les bureaux, les chaises, les classeurs et les calculatrices, car ils sont considérés comme des immobilisations.

Frais d’utilisation de la résidence aux fins de l’entreprise

Par exemple, si la superficie de votre résidence est de 1500 mètres carrés et que celle de votre bureau est de 300 mètres carrés, votre bureau occupe 20 % de la superficie totale de votre résidence. Vous pouvez donc déduire 20 % d’un grand nombre de dépenses d’utilisation de votre maison au titre des frais d’utilisation de la résidence aux fins de l’entreprise sur votre déclaration de revenus.


vous pouvez déduire les dépenses que vous avez payées pour le maintien de votre bureau à domicile telles : l’électricité, le chauffage, les fournitures diverses, la prime d’assurance, le loyer ou les intérêts hypothécaires, les taxes foncières, l’entretien ménager si vous faites appel à une personne extérieure, l’assurance habitation.

Vous ne pouvez pas compter la valeur de votre propre travail dans les dépenses d’entreprise déductibles liées à l’entretien et aux réparations.

Salaires, traitements et avantages

Vous pouvez déduire les salaires bruts et autres avantages que vous payez à vos employés, comme les cotisations au Régime de pensions du Canada, et les cotisations versées à l’assurance-emploi.

Si vous êtes malade et que vous touchez de l’assurance salaire durant une partie de l’année, vous pouvez obtenir un crédit d’impôt en déduisant de ce revenu les primes d’assurance salaire que vous avez payées à votre assureur au fil des ans.

Frais de voyage

Ces frais incluent :

  • le coût du transport public
  • l’hébergement
  • les repas


Dans la plupart des cas, la règle de 50 % s’applique au coût des repas, des boissons et des divertissements que vous engagez pendant un voyage.

Loyer

Vous pouvez déduire le loyer engagé pour des biens que vous utilisez dans votre entreprise. Par exemple, vous pouvez déduire le loyer du terrain et de l’immeuble où est située votre entreprise.

Frais de gestion et d’administration

Vous pouvez déduire les frais de gestion et d’administration, y compris les frais bancaires que vous avez engagés pour exploiter votre entreprise. Les frais bancaires comprennent les frais de traitement des paiements.

Intérêts et frais bancaires

Vous pouvez déduire l’intérêt sur les sommes que vous avez empruntées pour exploiter une entreprise ou pour acheter une entreprise à des fins commerciales. Consultez le site Web de l’ARC pour connaître les limites applicables

Impôts fonciers

Vous pouvez déduire les impôts fonciers que vous avez payés pour le terrain et l’immeuble où est située votre entreprise. Prenez note que vous devez déduire les impôts fonciers pour l’utilisation commerciale de la résidence au titre des frais d’utilisation de la résidence aux fins de l’entreprise.

Téléphone et services publics

Vous pouvez déduire les dépenses de téléphone et de services publics, comme le gaz, l’huile de chauffage, l’électricité, l’eau et la câblodistribution, que vous avez engagées pour gagner un revenu.

Les frais d’Internet de votre principal lieu d’affaires peuvent être intégralement déduits. Cependant, dans le cas d’un bureau à domicile, il n’est possible de déduire que la portion d’Internet utilisée dans votre espace de travail. Vous devez évaluer la durée d’utilisation d’Internet aux fins de votre entreprise.

Assurances

Vous pouvez déduire toutes les primes ordinaires d’assurance commerciale sur l’ensemble des immeubles, de la machinerie et de l’équipement que vous utilisez dans votre entreprise. Vous devez déduire les dépenses d’assurance liées à votre véhicule à moteur comme dépenses relatives aux véhicules à moteur.

Créances irrécouvrables

Vous pouvez déduire le montant d’une créance irrécouvrable si vous l’avez déjà incluse dans votre revenu.

Publicité

Vous pouvez déduire des dépenses de publicité, y compris pour des annonces sur les ondes de stations de radio et de télévision canadiennes et dans les journaux canadiens. La publicité numérique est également déductible d’impôt.

Dons de bienfaisance

Déclarez vos dons de bienfaisance et demandez vos crédits d’impôt lorsque vous produisez votre déclaration de revenus. 

En savoir plus :

Dépenses d’entreprise Canada

Revenu Québec

12 avril 2019

0 réponses sur "Entrepreneurs, n'oubliez-pas vos dépenses déductibles d’impôts !"

    Laisser un message

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    FORMATION CONSTRUCTION ©  TOUS DROITS RÉSERVÉS