1-866-626-8055   |  info@formationconstruction.com

Articles

12

Juin'19

Construction d’un immeuble dans le but de revendre chacun des condos, l’impact des 4 parties privatives superposées sur la licence RBQ 1.1.2

Prenons le cas de John qui souhaite construire un immeuble de 6 condos et les revendre individuellement. Il souhaite savoir quelle sous-catégorie d’entrepreneur général il doit détenir. Nous comprenons que John: Souhaite construire un immeuble comprenant 6 condominiums Va offrir en vente chacune de ces unités. John est donc considéré comme un promoteur immobilier et un promoteur immobilier doit détenir une licence d’entrepreneur générale appropriée au type de bâtiments qu’il construit (ou fait construire) et qu’il offre en vente. Afin de répondre à son questionnement, il faut bien comprendre ce que l’on entend par « propriété divise ». La chambre des notaires définit « propriété divise »

Lire la suite

10

Juin'19

Bâtiments neufs : la mise en ligne du répertoire des cotes techniques et de satisfaction des entrepreneurs temporairement reportée.

Ceux qui veulent acheter une maison neuve ou un condo dans un bâtiment neuf d’un maximum de quatre étages devraient pouvoir sous peu connaître la cote technique et la cote de satisfaction attribuées à chacun des entrepreneurs accrédités par Garantie de construction résidentielle (GCR). L’accès au répertoire des entreprises accréditées annoncé pour le 6 juin à été temporairement reporté. En 2017 et 2018, 15 145 habitations ont été inspectées pendant leur construction par la GCR. Les inspections se font en fonction du code de construction respecté par la municipalité où sont bâties les habitations. Quand aucun code n’est en vigueur, c’est le Code national

Lire la suite

03

Juin'19

Location de main d’oeuvre et RBQ, ce qui s’applique

Prenons le cas de Pierre qui dirige une compagnie souhaitant louer de la main d’oeuvre qualifiée (grutiers) à d’autre entreprises dans le besoin. Devra t-il obtenir une licence de la RBQ pour être en règle ? Loi sur le bâtiment L’article 41 de la Loi sur le bâtiment (L.R.Q., c. B-1.1)  indique que, sous réserve de quelques exemptions, notamment aux articles 42 et 49, une licence est requise pour l’entrepreneur qui exécute ou fait exécuter des travaux de construction, réalisés sur les lieux mêmes du chantier et à pied d’œuvre, notamment d’un bâtiment ou d’un ouvrage de génie civil.  41. Le présent chapitre s’applique

Lire la suite

31

Mai'19

LA LICENCE RBQ POUR DEVENIR ENTREPRENEUR SPÉCIALISÉ

La licence d’entrepreneur spécialisé Le titulaire d’une licence d’entrepreneur spécialisé se distingue du titulaire d’une licence d’entrepreneur général par son activité principale. Cette dernière est liée à un seul métier de la construction, comme les travaux de finitions, la peinture …etc … L’entrepreneur spécialisé exécute lui-même ou avec ses employés, le cas échéant, des travaux liés à une spécialité. Cet entrepreneur peut soumissionner, exécuter ou faire exécuter des travaux compris dans sa ou ses sous-catégories de licence quel que soit le type de bâtiment, d’installation ou d’ouvrage concerné. Qu’il s’agisse de nouveaux travaux, d’ajouts, de modifications, d’entretien ou de réparations,

Lire la suite

29

Mai'19

Code national du bâtiment 2020 : À quoi doit-on s’attendre ?

Depuis 3 ans, la réécriture du nouveau Code du bâtiment du Canada est entre les mains de spécialistes, et de nouvelles règles très strictes entreront en vigueur progressivement à partir de cette année (2019). Le code visera surtout les nouvelles constructions, mais il traitera aussi des différents aspects de la démolition, la réinstallation, la rénovation et du changement de l’affectation des bâtiments. Le CNB actuel a été publié en 2015 et fait habituellement l’objet d’une mise à jour tous les cinq ans. La prochaine mise à jour est donc prévue en 2020. Le CNR dirige une initiative sur les immeubles

Lire la suite

16

Mai'19

Tout ce que vous devez savoir pour devenir entrepreneur en construction

Bâtir son rêve entrepreneurial Sachez que des milliers de travailleurs de la construction prendront leur retraite d’ici 2023. Le Québec a donc besoin de nouveaux entrepreneurs compétents !   Voyez quelle licence RBQ vous devez choisir, le nombre d’examens que vous devrez passer, quel coût global prévoir pour son obtention et les cautionnements exigés par la Loi. Dans un premier temps, que faut-il pour devenir Entrepreneur en construction ?   Toutes les compétences et aspects suivants sont évidemment abordés de façon scrupuleuse dans nos formations offertes puisque qu’évalués aux examens de la RBQ. Un entrepreneur en construction doit utiliser ses

Lire la suite

09

Mai'19

Que veulent les acheteurs d’une propriété ? Prix et normes de construction : décryptage.

L’Administrateur du Plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs pour l’ensemble du territoire québécois (GCR) a dévoilé les 23 et 24 avril derniers les résultats d’une Enquête sur le comportement des acheteurs d’une habitation neuve en 2018, qui permet de dresser un portait récent des acheteurs d’une habitation neuve.   Première partie de l’enquête : ICI Seconde partie de l’enquête : ICI   Selon les données de l’enquête, le prix et les questions d’ordre financier ont un grand impact sur les décisions prises par les acheteurs. De plus ceux-ci veulent en quasi-totalité une application uniforme des normes de construction partout au

Lire la suite

07

Mai'19

PROCÉDER À L’INSPECTION DE VOTRE BÂTIMENT

Le printemps est la saison idéale pour faire l’inventaire des travaux d’entretien ou de rénovations nécessaires.   Une réparation, même petite, effectuée dès que le problème est connu, permet de garder votre bâtiment en bonne santé plus longtemps et évite de faire face à des travaux de plus grande envergure, nécessitant des sommes monétaires qui ne sont pas nécessairement disponibles. Une inspection visuelle tous les ans est nécessaire afin d’identifier les désordres qui pourraient survenir entre temps.   Le toit plat Vérifier le recouvrement de toit et noter tout affaissement, zone molle, boursouflure, plissement et arête du recouvrement ; consulter

Lire la suite

03

Mai'19

L’auto-construction et la licence RBQ

Si vous désirer faire l’auto-construction de votre maison personnelle (celle que vous allez habiter et qui va abriter votre famille), vous n’avez pas à obtenir de licence RBQ. La licence de constructeur-propriétaire est obligatoire pour les personnes qui souhaitent œuvrer sur les travaux des bâtiments dont ils sont propriétaires excluant leur habitation personnelle (maison, condo ou ils demeurent). Souvent les gens confondent le terme Constructeur-propriétaire et l’auto-construction.     Une construction destinée à votre usage personnel ou à celui de votre famille Dans le cas de la construction ou de la rénovation d’une maison unifamiliale ou d’un ouvrage destinés à votre usage personnel ou

Lire la suite

02

Mai'19

Soumission, facturation, paie… Maîtrisez-vous les nouvelles définitions du résidentiel léger et lourd ?

  La convention collective 2017-2021 en vigueur depuis le 31 décembre 2018, apporte de nouvelles définitions à la construction résidentielle légère et à la construction résidentielle lourde.   Ces définitions sont maintenant basées uniquement sur le nombre d’étages du bâtiment, et non plus sur la structure ou les matériaux utilisés.   Définir que vos travaux font bien partie du secteur résidentiel   Afin de soumissionner, facturer ou payer précisément, vous devez vous assurer en premier lieu que les travaux sont bien effectués dans le secteur résidentiel. En effet, pour bénéficier des avantages de la convention collective du secteur résidentiel, il

Lire la suite
FORMATION CONSTRUCTION ©  TOUS DROITS RÉSERVÉS